Retour à l'accueil

RECRUTEMENT :

Elèves de 3ème générale et élèves de 3ème Prépa Pro

DURÉE DE LA FORMATION : 2 ans

ACTIVITÉS PROFESSIONNELLES :

La fabrication d’un bijou fait appel aux arts appliqués aux métaux précieux (dessin, volume, sculpture) ; elle relève également de process industriels très aboutis intégrant les nouvelles technologies : CAO, DAO, prototypage rapide. La fabrication d’un bijou correspond aussi à un métier de main d’œuvre, peu de gestes étant mécanisés.

Tradition et innovation se conjuguent donc pour faire de la bijouterie-joaillerie un métier d’art, d’excellence et de savoir-faire. Les trois spécialités de bijoutier-joaillier, sertisseur et polisseur s’articulent autour d’un socle commun. Le bijoutier exécute à la main, d’après un dessin donné, des bijoux en métaux précieux ou commun ; le joaillier réalise des objets de parure mettant en valeur les pierres précieuses, pierres fines ou ornementales, ou les perles. Le sertisseur ajuste et enchâsse les pierres sur des métaux précieux. Le polisseur donne la brillance et l’éclat final au bijou.

La première année du CAP donne une approche générale de ces différents métiers. La deuxième année est consacrée aux techniques spécifiques du polissage.

POURSUITES D’ÉTUDES :

Le titulaire du CAP peut poursuivre sa formation avec deux années supplémentaires en Brevet des Métiers d’Art où il choisit parmi les options : bijouterie-joaillerie, bijouterie-sertissage, polissage-finition. A l’issue du BMA, il est possible d’envisager un Diplôme des Métiers d’Art.

DÉBOUCHÉS :

Les titulaires du CAP polissage-finition peuvent s’insérer dans le secteur de la bijouterie-joaillerie française. 12 000 salariés sont employés par 4 000 entreprises, en grande partie artisanales, mais aussi petites et moyennes industries. Les segments de marché sont très diversifiés allant de la haute joaillerie avec des pièces uniques, à la bijouterie or, argent avec de forts volumes, relevant ainsi à la fois du luxe et de l’industrie. Les polisseurs sont notamment fortement appréciés dans certaines entreprises qui fabriquent des pièces polies pour la maroquinerie haut de gamme. Les polisseurs sont aussi extrêmement recherchés dans la bijouterie-joaillerie et l’horlogerie suisse.

N’hésitez pas à télécharger notre plaquette d’information en cliquant ici !

CAP BIJOUTERIE / JOAILLERIE – OPTION FINITION POLISSAGE

  • Categories →
  • Mode
 
Back to top